Gestion privée – Caisse d’Epargne

Accueil > Bourse > L’oeil sur les marchés financiers – mars 2016

Décryptage • Bourse

L’oeil sur les marchés financiers – mars 2016

19 février 2016

Envoyer l'article par email Imprimer l'article

Contexte économique, évolution des indices… Nos experts font le point sur les marchés financiers. Ce qu’il faut retenir du mois de février 2016.

L oeil sur les marches

Etats-Unis : Croissance modérée, affaiblissement du dollar : Quelle action de la FED ?

La croissance américaine reste soutenue par une consommation et un investissement résidentiel robustes, mais souffre de l’absence de moteurs complémentaires (investissement, commerce extérieur…). Les perspectives de croissance pour 2016 restent inférieures à 2,50 % avec le ralentissement du secteur pétrolier. La stabilisation des cours du pétrole pourrait entraîner une baisse du dollar. Dans ce contexte, les anticipations sur un report des remontées de taux par la FED en 2016 se poursuivent et provoquent la chute des taux long américains.

Zone euro : Des incertitudes malgré des facteurs de croissance toujours robustes

La croissance de la zone Euro n’est pas remise en question à l’heure actuelle : des facteurs solides sont toujours au rendez-vous ce mois-ci (prix du pétrole bas, euro faible, possible baisse des taux de la BCE en mars). Cependant, les inquiétudes autour d’une hausse de l’euro (et baisse du dollar) et les tensions géopolitiques (crise des migrants, maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union Européenne, conflit en Syrie…) inquiètent les investisseurs.

Marchés : La méfiance des investisseurs crée une forte baisse des marchés

Le prix du pétrole et des matières premières continuent de baisser depuis le début d’année même si le prix du pétrole semble se stabiliser ces derniers jours. Les marchés sont très fortement orientés à la baisse et se caractérisent par une très forte volatilité et une aversion marquée au risque. Cet environnement baissier parait s’expliquer davantage par les craintes des investisseurs que par les données économiques factuelles, globalement satisfaisantes dans les pays développés. Les investisseurs manquent de visibilité sur de nombreux sujets : ampleur du ralentissement chinois, incertitudes sur le cours des matières premières, sur la croissance américaine et sur l’action de la FED.

tableau bourse

Rédaction achevée au 19/02/2016, sous réserve d'évolutions de l'actualité économique et financière, ainsi que des dispositions fiscales, juridiques et réglementaires.

Du même format

Fermer la fenêtre

Newsletter

Afin de recevoir chaque mois notre newsletter, veuillez renseigner les champs ci-dessous.

Pour recevoir la newsletter, merci de renseigner les champs ci-dessous

*champs obligatoires

Êtes-vous client Caisse d'Epargne ?*