Gestion privée – Caisse d’Epargne

Accueil > Bourse > L’œil sur les marchés – Septembre 2014

Décryptage • Bourse

L’œil sur les marchés – Septembre 2014

7 octobre 2014

Envoyer l'article par email Imprimer l'article

Contexte économique, évolution des indices… Nos experts font le point sur les marchés financiers. Ce qu’il faut retenir du mois septembre.

L oeil sur les marches
  • Les conditions météorologiques particulières aux Etats-Unis, la hausse de la TVA au Japon et la crise géopolitique en Ukraine ont apporté leur lot de déceptions sur les économies dominantes. Le niveau de croissance mondial attendu pour 2014 a donc été revu à la baisse de l’ordre de 0,4 % (une croissance de 3 % minimum était anticipée).
  • En dépit de la forte baisse des taux qui pourrait suggérer une rechute de l’économie européenne, l’espoir d’une reprise est venu de la Banque centrale européenne (BCE) avec les déclarations de Mario Draghi. Celui-ci se détache un peu plus encore des dogmes hérités de la Bundesbank. En effet, face à la faiblesse de l’inflation (+0,3 % sur un an), le Président de la BCE a déclaré lors de sa conférence à Jackson Hole, que l’Institution se tient prête à utiliser « tous les outils disponibles » pour ajuster sa politique monétaire.
    Face à cette inflexion du discours, certains économistes n’hésitent plus à tabler sur un assouplissement quantitatif (ou Quantitative Easing).
    Les initiatives de la BCE construisent un environnement qui devrait progressivement devenir plus favorable, entraînant la poursuite de la baisse de l’euro, bénéfique aux économies européennes.
  • Le scénario d’un rebond de la croissance aux Etats-Unis après le coup de froid du premier trimestre a été confirmé avec +4,2 % de croissance annualisée au second trimestre. Le débat portera sur le taux de chômage aux Etats-Unis, et notamment sur la composante "temps partiel involontaire", afin d’anticiper la date de relèvement des taux monétaires américains en 2015.

 
L'oeil sur les marchés Septembre
 
Rédaction achevée au 24/09/2014 par la Banque Privée 1818, sous réserve d’évolutions de l’actualité économique et financière, ainsi que des dispositions fiscales, juridiques et réglementaires en vigueur.

Du même format

Fermer la fenêtre

Newsletter

Afin de recevoir chaque mois notre newsletter, veuillez renseigner les champs ci-dessous.

Êtes-vous client Caisse d'Epargne ?*



*champs obligatoires