Gestion privée – Caisse d’Epargne

Accueil > Bourse > Se protéger des moins-values avec l’option Stop Loss Max

En bref • Bourse

Se protéger des moins-values avec l’option Stop Loss Max

21 octobre 2013

Envoyer l'article par email Imprimer l'article

L’option Stop Loss Max est proposée par la Caisse d’Epargne pour minimiser le risque de moins-values de certains contrats d’assurance vie en unités de compte. Elle permet de maîtriser le seuil de baisse du capital en cas de chute brutale des marchés financiers grâce à l’arbitrage automatique vers le support en euros.

Se proteger des moins-values avec l option Stop Loss Max

Opter pour un contrat multisupports permet de se donner les moyens d’augmenter le rendement global de son assurance vie. Investi en valeurs mobilières, le capital concerné profite alors du potentiel de performances du marché boursier, souvent bien plus élevé qu’un support en euros sur le long terme. Mais il n’est en revanche pas protégé contre les retournements de tendance. L’option Stop Loss Max disponible sur les contrats Nuances Plus et Nuances Privilège1 limite la portée de ce risque de fluctuations défavorables en sécurisant en partie le portefeuille.

Une protection à doser selon son souhait

Le principe de l’option Stop Loss Max est de prévoir un transfert des avoirs du support en unités de compte2 vers le support en euros (qui, lui, est 100 % sécurisé) dès qu’est atteint un taux de baisse du capital choisi par le souscripteur. Le seuil est librement choisi par le souscripteur du contrat d’assurance vie. Le basculement des avoirs est déclenché lorsque le suivi automatique hebdomadaire révèle qu’il est atteint.

Une voie de sortie à utiliser au moment opportun

Pour tirer le meilleur parti de l’option Stop Loss Max, il est conseillé de la mettre en place une fois engrangé un certain montant de plus-values. Celles-ci s’en trouvent ainsi définitivement sécurisées puisqu’elles sont transformées en capital protégé sur le support en euros. Dans cette situation, le souscripteur aura pu maîtriser le seuil de baisse de son capital après avoir profité des performances enregistrées.

Rédaction achevée au 09/09/2013, sous réserve d’évolutions de l’actualité économique et financière, ainsi que des dispositions fiscales, juridiques et réglementaires.

  1. Les montants investis sur des supports en unités de compte sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse. []

  2. Les montants investis sur des supports en unités de compte sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse. []

Du même format

Fermer la fenêtre

Newsletter

Afin de recevoir chaque mois notre newsletter, veuillez renseigner les champs ci-dessous.

Êtes-vous client Caisse d'Epargne ?*



*champs obligatoires