Gestion privée – Caisse d’Epargne

Accueil > Fiscalité > Des solutions pour payer moins d’impôt en 2015

Mémo • Fiscalité

Des solutions pour payer moins d’impôt en 2015

20 octobre 2014

Envoyer l'article par email Imprimer l'article

La fin d’année est bien souvent le moment pour prendre les bonnes décisions en matière de gestion patrimoniale, en fonction de vos objectifs, de vos projets et de votre profil. Certains placements vous permettent ainsi de diversifier votre patrimoine ou de préparer votre retraite, tout en allégeant votre imposition 2015 sur les revenus de 2014. Tour d’horizon de ces solutions.

Des solutions pour payer moins d’impôt en 2015

 Même s’il est intéressant d’alléger son imposition, un placement ne doit jamais être souscrit pour sa seule fiscalité, rappelle en préambule Patrick Mazoyer, directeur Marché Gestion Privée de la Caisse d’Epargne Alsace. Il doit être choisi parce qu’il correspond à votre stratégie patrimoniale et à vos objectifs : vous constituer des revenus pour votre future retraite, diversifier votre patrimoine ou encore faciliter la transmission à vos enfants. »
Ces principes étant énoncés, plusieurs investissements peuvent être réalisés avant la fin de l’année pour alléger l’impôt à payer en 2015, au titre de 2014.

« Il est notamment à noter que le gouvernement prévoit dans le cadre du projet de loi de finances pour 2015 de faire évoluer le dispositif Duflot permettant de bénéficier d’une réduction d’impôt à l’occasion de l’acquisition d’un logement neuf donné en location », souligne Laurence Richy, responsable du pôle Fiscalité Produits-Clientèle pour le groupe BPCE. « Cette réduction d’impôt dite “Pinel”, calculée sur le montant de l’investissement, dans certaines limites, serait étalée sur six, neuf, ou douze ans, selon la durée de l’engagement de location du bien. Son taux varierait en fonction de cette durée et serait respectivement égal à 12 %, 18 % ou 21 %. »

Investir dans l’immobilier grâce aux Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI)

Il est difficile d’acquérir rapidement un logement neuf qui pourrait être donné en location avant la fin de année, permettant de bénéficier dès 2014 d’une réduction d’impôt pour investissement dans l’immobilier.
En revanche, en souscrivant des parts de SCPI (qui achètent et gèrent les logements pour le compte des investisseurs) avant la fin de l’année, vous bénéficiez, dès l’imposition des revenus 2014, de cette réduction d’impôt. D’autres solutions d’investissement immobilier permettent de bénéficier d’avantages fiscaux, notamment l’investissement dans le logement social outre-mer.

Les Sofica

Par ailleurs, les sociétés pour le financement de l'industrie cinématographique et audiovisuelle (Sofica) sont très recherchées, dès lors qu’elles permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt importante, à savoir, 30 % ou 36 % des sommes versées au titre de la souscription dans la limite de 18 000 euros et de 25 % du revenu net par foyer fiscal.

Les FIP et les FCPI

Les Fonds d’investissement de proximité (FIP) et les Fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) investissent pour six à dix ans, en général, dans des PME régionales ou innovantes. Ce placement ouvert réellement sur l’économie offre aux épargnants une réduction d’impôt de 18 % des sommes versées plafonnées à 12 000 euros pour un célibataire, et 24 000 euros pour un couple marié soumis à une imposition commune.
Nous attirons votre attention sur le mécanisme dit du plafonnement global de certains avantages fiscaux dont le seuil est fixé, pour 2014, à 10 000 euros – sauf exception – et qui peut avoir pour conséquences de limiter annuellement le montant des avantages fiscaux d’un même foyer fiscal.

Enfin, le plan d’épargne retraite populaire (Perp) a de plus en plus de succès. Les sommes que vous y versez sont déductibles du revenu imposable, dans la limite d’un plafond annuel personnalisé indiqué sur votre avis d’imposition. L’économie d’impôt est proportionnelle à votre tranche d’imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Le capital accumulé sur votre PERP au fil des années vous sera versé sous forme de rente à vie dès lors que vous aurez fait valoir vos droits à la retraite.

Pour mieux appréhender les solutions qui s’offrent à vous, renseignez-vous auprès de votre expert Gestion Privée Caisse d’Epargne.

Rédaction achevée au 20/10/2014, sous réserve d'évolutions de l'actualité économique et financière, ainsi que des dispositions fiscales, juridiques et réglementaires en vigueur.

Du même format

Fermer la fenêtre

Newsletter

Afin de recevoir chaque mois notre newsletter, veuillez renseigner les champs ci-dessous.

Pour recevoir la newsletter, merci de renseigner les champs ci-dessous

*champs obligatoires

Êtes-vous client Caisse d'Epargne ?*