Gestion privée – Caisse d’Epargne

Accueil > Immobilier > Marchés financiers : en attente des élections présidentielles

Décryptage • Immobilier

Marchés financiers : en attente des élections présidentielles

6 mars 2017

Envoyer l'article par email Imprimer l'article

L oeil sur les marches

Etats-Unis : dans l’attente du programme « pro-business » de Donald Trump

Le début de l’année confirme la bonne santé économique des Etats-Unis, qui se traduit par une forte confiance des entreprises et des créations d’emplois qui restent à un niveau élevé. Depuis la prise de fonction de Donald Trump, l’accent a surtout été mis sur les mesures protectionnistes ce qui a engendré une stabilisation des marchés actions après un mouvement de hausse significatif. Les investisseurs attendent désormais que l’administration Trump évoque l’autre volet économique du programme, qu’ils anticipent plus favorable à l’économie américaine à savoir le programme de relances, et surtout, les baisses d’impôts pour les entreprises.

Zone euro : élections françaises : les incertitudes politiques inquiètent les investisseurs étrangers

Malgré certains facteurs économiques plus défavorables à la zone euro depuis la fin d’année 2016 (hausse du pétrole et des taux d’emprunts obligataires), la baisse du chômage se poursuit et démontre une certaine stabilité du cycle de croissance. Néanmoins, les prévisions d’une victoire d’un candidat anti-européen aux élections françaises se confirment chez les investisseurs internationaux. Bien que ce risque politique semble surestimé, la tournure de la campagne présidentielle en France va peser négativement sur les entreprises cotées françaises durant les semaines à venir. Cela dit, la hausse des bénéfices par actions que nous anticipions en France et dans la zone euro semble se confirmer au fil des mois.

Marchés : une relative stabilité sur les marchés

Depuis le début d’année, les indices actions ont peu évolué. Cependant plusieurs évolutions significatives sont à noter : poursuite de la remontée des taux, faiblesse notable de la volatilité sur les marchés actions, stabilisation du prix du pétrole, dollar en retrait. Ce dernier point, découlant de l’incertitude autour de la gouvernance de Donald Trump, a donné une bouffée d’oxygène aux pays émergents dont la dette est libellée en dollar.

tableau-indices-marches

Rédaction achevée au 23/02/2017, sous réserve d'évolutions de l'actualité économique et financière, ainsi que des dispositions fiscales, juridiques et réglementaires.

Du même format

Fermer la fenêtre

Newsletter

Afin de recevoir chaque mois notre newsletter, veuillez renseigner les champs ci-dessous.

Êtes-vous client Caisse d'Epargne ?*



*champs obligatoires