Gestion privée – Caisse d’Epargne

Accueil > Patrimoine > Déclaration ISF 2014, évolution des prix du neuf, reprise de l’activité privée en France…

Revue du web • Patrimoine

Déclaration ISF 2014, évolution des prix du neuf, reprise de l’activité privée en France…

4 avril 2014

Envoyer l'article par email Imprimer l'article

Notre sélection des articles de la presse économique et financière qu’il ne fallait pas rater en mars.

Revue du web

ISF 2014 : date-limite le 20 mai pour la déclaration allégée

TOUT SUR L'ISF – Olivier Brunet – 20/03/2014

La plupart des foyers soumis à l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) vont devoir déclarer leur patrimoine plus tôt en 2014. Le calendrier de déclaration commune pour l'impôt sur le revenu et ISF avance en effet les délais de un à sept jours selon les situations. Retrouvez dans cet article quand vous devrez envoyer votre déclaration.

L'activité privée reprend en France, confirmant la reprise en zone euro

LA TRIBUNE – latribune.fr – 24/03/2014

L'indice Purchasing Managers Index (PMI, indice des directeurs d'achat), indice composite mesurant l'activité du secteur privé, s'établit en France à 51,6 points en mars, contre 47,9 en février. Principalement tiré par les services et l'industrie manufacturière, la hausse de cet indice laisse présager d'une reprise économique. Découvrez dans cet article les raisons de cette embellie.

Immobilier : les prix du neuf baissent dans certaines grandes villes

LES ECHOS – Marie-Christine Sonkin – 20/03/2014

Depuis le début de l'année, les prix dans l'immobilier neuf de certaines grandes villes connaissent des trajectoires opposées. Si les prix à Paris continuent d'augmenter, ceux à Lyon, Nantes, Marseille ou Toulouse diminuent plus ou moins fortement. Cet article fait le bilan des prix du neuf dans les dix plus grandes villes de France.

PEA-PME : l'épargne dans les petites et moyennes entreprises est née

LE MONDE – 06/03/2014

Mercredi 5 mars, le décret d'application du PEA-PME a été publié au Journal Officiel. Instauré par la loi de finances pour 2014 et entré en vigueur le 1er janvier, le PEA-PME est destiné à réorienter l'épargne des Français vers le financement des petites et moyennes entreprises. Découvrez dans cet article ses conditions d'application, précisées par décret.

Pour en savoir plus sur le PEA-PME, consultez l'article Soutenir la croissance des entreprises : trois nouvelles opportunités de placement.

Rédaction achevée au 04/04/2014, sous réserve d'évolutions de l'actualité économique et financière, ainsi que des dispositions fiscales, juridiques et réglementaires en vigueur.

Du même format

Fermer la fenêtre

Newsletter

Afin de recevoir chaque mois notre newsletter, veuillez renseigner les champs ci-dessous.

Pour recevoir la newsletter, merci de renseigner les champs ci-dessous

*champs obligatoires

Êtes-vous client Caisse d'Epargne ?*