Gestion privée – Caisse d’Epargne

Accueil > Mécénat > La Caisse d’Epargne accompagne une nouvelle fois les apprentis tailleurs de pierre

Actualités • Patrimoine

La Caisse d’Epargne accompagne une nouvelle fois les apprentis tailleurs de pierre

7 mars 2017

Envoyer l'article par email Imprimer l'article

Fidèle à ses engagements pour la sauvegarde du patrimoine, la Caisse d’Epargne vient de signer la prolongation de son partenariat pour la formation des apprentis tailleurs de pierre en monuments historiques. Un joli coup de pouce pour un métier de passionnés.

Les apprentis tailleurs de pierre et Cédric Mignon, directeur du Développement de la Caisse d’Epargne

Le 3 mars dernier, Cédric Mignon, directeur du Développement de la Caisse d’Epargne, et Frédéric Létoffé, président du Groupement des entreprises de restauration des Monuments Historiques (GMH), signaient dans le cadre prestigieux de l’Hôtel des Invalides, à Paris, une nouvelle convention de partenariat. Cet engagement de la Caisse d’Epargne, très active auprès des jeunes et des artisans du bâtiment, va permettre de pérenniser la formation des apprentis du Brevet Professionnel de taille de pierre en Monuments Historiques (BPMH), qu’elle accompagne depuis 2014. Et de poursuivre avec ces jeunes son action entreprise depuis de longues années en faveur de la restauration du patrimoine (voir encadré).

Un ordinateur DAO pour chaque apprenti

Après avoir financé pour chacun des apprentis de la promotion 2014-2016 la traditionnelle caisse à outils de tailleur de pierre, la Caisse d’Epargne a équipé les 14 jeunes de la promotion 2016-2018 d’un ordinateur doté du logiciel AutoCAD de dessin assisté par ordinateur (DAO). Un outil indispensable pour les accompagner dans la digitalisation de leur métier. « Pour une banque territoriale et coopérative comme la Caisse d’Epargne, le lien avec le patrimoine est extrêmement important, rappelle Cédric Mignon. Avec ce partenariat, nous voulons aider à former ces jeunes à la protection du patrimoine. Et pour nous, un apprenti souvent appelé à devenir chef d’entreprise est aussi important qu’un étudiant des grandes écoles. Mais nous sommes là aussi pour donner un message pédagogique. Car notre objectif est de créer des métiers, ce qui est encore plus important que de créer des emplois dans une société en pleine transformation. »

Une belle façon de réunir le passé et l’avenir au service du patrimoine, en aidant ces jeunes à s’investir dans un métier qui en assure la pérennité.

"Notre objectif est de créer des métiers, ce qui est encore plus important que de créer des emplois dans une société en pleine transformation."

Un engagement durable

Les actions de la Caisse d’Epargne en faveur du patrimoine ne datent pas d’hier ! Presque bicentenaire, la banque créée en 1818 dispose d’un patrimoine remarquable qu’elle s’attache à préserver, comme le prouvent la rénovation du siège de la Caisse d’Epargne Ile-de-France, à Paris, édifié en 1735, ou de l’ancien siège de la Caisse d’Epargne de Toulouse, datant de 1909. Autre signe de son engagement : son partenariat dans le cadre du concours « Les rubans du patrimoine », avec l’Association des Maires de France, la Fondation du Patrimoine et la Fédération française du Bâtiment depuis 2014.

tailleurs de pierre

Frédéric Létoffé, président du Groupement des entreprises de restauration des Monuments Historiques et Cédric Mignon, directeur du Développement de la Caisse d’Epargne

tailleurs de pierre

 

tailleurs de pierre 4

tailleurs de pierre 6

tailleurs de pierre 7

v8

Les apprentis tailleurs de pierre et Cédric Mignon, directeur du Développement de la Caisse d’Epargne

Crédits photo : Jean Chiscano

 

 

 

 

Du même format

Fermer la fenêtre

Newsletter

Afin de recevoir chaque mois notre newsletter, veuillez renseigner les champs ci-dessous.

Pour recevoir la newsletter, merci de renseigner les champs ci-dessous

*champs obligatoires

Êtes-vous client Caisse d'Epargne ?*