Gestion privée – Caisse d’Epargne

Accueil > Entreprise > Hausse de la CSG : ce qui change pour vous

Infographie • Fiscalité

Hausse de la CSG : ce qui change pour vous

29 mars 2018

Envoyer l'article par email Imprimer l'article

32 Avis

Depuis le 1er janvier 2018, les revenus d’activité, les retraites et les revenus du capital subissent une hausse de 1,7 % de la contribution sociale généralisée (loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018). La majorité des Français bénéficient en contrepartie d’une compensation sous forme d’allègement –voire de suppression- de certaines cotisations sociales (salariés, indépendants), ou de prime compensatoire (fonctionnaires). En revanche, les retraités considérés comme « aisés » (plus de 1 200 €/mois, soit 60 % d’entre eux), les épargnants sur la quasi-totalité de leurs investissements mobiliers et immobiliers (à l’exception des livrets défiscalisés) et les très hauts revenus sont fortement pénalisés.

Rédaction achevée au 22/02/2018, sous réserve d'évolutions de l'actualité économique et financière, ainsi que des dispositions fiscales, juridiques et réglementaires.

Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Notez de 1 à 5,
5 étant la plus haute note

À découvrir

 
Rendez-vous ?
Fermer la fenêtre

Newsletter

Afin de recevoir chaque mois notre newsletter, veuillez renseigner les champs ci-dessous.

Pour recevoir la newsletter, merci de renseigner les champs ci-dessous

*champs obligatoires

Êtes-vous client Caisse d'Epargne ?*