Gestion privée – Caisse d’Epargne

Accueil > Famille > Epargne des ménages : les Français sont de bons gestionnaires

Mémo • Famille

Epargne des ménages : les Français sont de bons gestionnaires

19 juin 2018

Envoyer l'article par email Imprimer l'article

59 Avis

Avec un taux d'épargne de 14 %, les Français sont à la 2ème place du classement des meilleurs gestionnaires européens, derrière l'Allemagne. Retour sur les placements de l'année 2017.

Une épargne abondante

Les ménages français, bons gestionnaires

  • Le taux d’épargne des ménages français au 3ème trimestre 2017 s’élève à 14 %. Depuis 1995, le taux d’épargne des ménages se situe en France à 15 % en moyenne, en deçà de celui de l’Allemagne (16 %) mais nettement au-dessus des autres principaux pays de la zone euro (11 %).
  • Sur la même période, le taux d’épargne financière des ménages atteint en France 4,9 % en moyenne, également en dessous de celui de l’Allemagne (7,8 %) mais nettement supérieur aux autres principaux pays de la zone euro.
  • En France, l’épargne des ménages (1 190 euros par habitant et par an) a diminué d’environ 40 % en comparaison avec son niveau d’avant-crise. À l’exception de l’Allemagne, où l’épargne des ménages a progressé, cette tendance est commune à tous les pays étudiés. En moyenne, au sein des neuf pays étudiés, l’épargne des ménages est de 928 euros par habitant et par an.

L’épargne, principale ressource des ménages français
L’épargne des ménages est stable au troisième trimestre 2017 (51,2 milliards d’euros) par rapport au second trimestre. Leur flux d’endettement auprès des institutions financières reste dynamique, malgré un léger fléchissement (15,6 milliards d’euros au 3ème trimestre 2017 contre 18,6 milliards d’euros au 2ème trimestre).

Où va l’épargne des ménages ?
Au troisième trimestre 2017, le patrimoine financier des ménages se compose de 3 273,9 milliards d’euros d’encours de produits de taux (68 %) et de 1 589,4 milliards d’euros d’encours de produits de fonds propres (32 %).

La structure du patrimoine financier des Français est la suivante :

  • Numéraires et dépôts à vue : 11 %
  • Dépôts bancaires rémunérés : 20 %
  • Assurance vie en Euros : 33 %
  • Assurance vie en UC : 6 %
  • Actions cotées : 5 %
  • Actions non cotées : 18 %
  • Autres : 7 %

Cette épargne sert à financer les besoins des entreprises et des ménages. En effet, à fin 2016, les dépôts des agents économiques s’élèvent à 2 788,8 milliards d’euros pour les cinq principaux groupes bancaires français. Ils contribuent également aux prêts et créances des entreprises non financières, à hauteur de 1 117,9 milliards d’euros, ainsi qu’aux ménages, à hauteur de 1 500,1 milliards d’euros.

L’épargne réglementée

Panorama de l’épargne réglementée
L’épargne réglementée des ménages représente 705 milliards d’euros fin 2016 (14,8 % du patrimoine financier des Français). En 2016, sa rémunération moyenne s’établit à 1,51 %, chiffre largement supérieur à l’inflation.

Vous trouverez ci-dessous les chiffres-clés à fin 2016 (nombre en millions / encours en milliards d’Euros et taux de détention) :

  • Livret A : 56,6 millions / 275,3 milliards d’Euros / 83 % (91,7 % en 2015)
  • LDDS : 24,2 millions / 104,3 milliards d’Euros / 36 %
  • LEP : 8,9 millions / 44,1 milliards d’Euros / 16 %
  • PEL : 16 millions / 270,5 milliards d’Euros / 24 %

Des taux de rémunération élevés en France
Les taux de rémunération des dépôts des grands pays de la zone euro ont globalement suivi la baisse du taux principal de refinancement de la BCE. Néanmoins, l’écart s’accroît entre la rémunération des dépôts français et celle prévalant dans les trois autres grands pays de la zone euro.

Livret A et LDDS
La collecte du Livret A et du LDDS au titre du mois de mars 2018 est positive avec +2,19 milliards d’euros pour l’ensemble des réseaux, et l’encours total sur les deux produits atteint 383,3 milliards d’euros à fin mars 2018. Par ailleurs, les nouveaux réseaux représentent un peu plus d’un tiers des encours de Livrets A, mais plus des deux tiers des encours de LDDS.
La collecte nette diverge en 2016 fortement sur les Livrets A (+4,4 milliards d’euros versus -0,8 milliards d’euros) et apparaît beaucoup plus équilibrée sur les LDDS, avec une collecte nette presque nulle des deux types de réseaux.

PEL
L’encours des PEL atteint 270,5 milliards d’euros au à fin février 2018 (+3,7 % sur un an) et le taux moyen sur l’encours des PEL demeure élevé (2,76 % en 2016) en raison du poids important des anciennes générations. En effet, les plans ouverts avant le 1er mars 2011 (rémunérés à 3,5 %) représentent près de la moitié du stock à mi-2016.

Autres instruments d’épargne

Assurance-Vie
Le montant des cotisations collectées par les sociétés d’assurances en février 2018 est de 11,3 milliards d’euros. L’encours des contrats d’assurance-vie s’élève à 1 681 milliards d’euros à fin février 2018, en progression de 3 % sur un an.

PEA et PEA-PME

Voici le nombre et encours au 3ème trimestre 2017 :

  • PEA : 3 990 428 pour un encours de 92,3 milliards d’Euros
  • PEA-PME : 65 529 pour 1,1 milliard d’Euros

En apparence, les particuliers s’intéressent de plus en plus au PEA-PME. Les encours ont bondi de plus de 60 % de septembre 2016 à septembre 2017. Néanmoins, cette performance est à relativiser : seulement 7 185 plans ont été ouverts sur cette même période, soit une progression de 12 %.

Epargne salariale
Une épargne toujours majoritairement investie en actions dont les encours s’élèvent à 131,5 milliards d’euros au 31 décembre 2017 (soit + 7,3 % sur un an). Au 31 décembre 2017, les encours gérés atteignent 115,6 milliards d’euros dans les PEE et 15,9 milliards d’euros dans les PERCO.

Article issue du Flash Hebdo BPA du 16/05/2018.

Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Notez de 1 à 5,
5 étant la plus haute note

Épargner pour investir en entreprise

Quel(s) support(s) choisir ? Quelle fiscalité s’applique ? Comment établir le meilleur rapport risque/performance ? Toutes les réponses à vos questions sont dans le dernier numéro du mini-guide bancaire "Les clés de la Banque".

Découvrir

À découvrir

 
Rendez-vous ?
Fermer la fenêtre

Newsletter

Afin de recevoir chaque mois notre newsletter, veuillez renseigner les champs ci-dessous.

Pour recevoir la newsletter, merci de renseigner les champs ci-dessous

*champs obligatoires

Êtes-vous client Caisse d'Epargne ?*