Gestion privée – Caisse d’Epargne

Accueil > Mécénat > La Rondine – Giacomo Puccini

Mémo • Mécénat

La Rondine – Giacomo Puccini

6 octobre 2017

Envoyer l'article par email Imprimer l'article

Où l’on découvre que la musique peut triompher de tout, même de la guerre.

1913. Le directeur d’un théâtre autrichien rencontre le compositeur italien Puccini lors d’un voyage. Grand admirateur du musicien, il lui demande de composer la musique d’un opéra en allemand : L’Hirondelle. Il s’agit de l’histoire légère d’une courtisane. Puccini accepte, sans se douter que les ennuis ne font que commencer !

Très vite, Puccini a des problèmes avec sa maison d’édition musicale italienne. L’éditeur refuse d’acheter l’opéra et l’appelle même la “folie autrichienne” ! Vexé, Puccini arrête de travailler avec eux. Il compose donc la musique en s’associant avec le théâtre autrichien, qui fournit le texte. C’est pour cela que les droits de L’Hirondelle sont partagés entre les deux pays. Tout à coup, la guerre éclate : c’est le drame, l’Autriche et l’Italie se retrouvent dans deux camps ennemis !

Dans cette situation, il est impossible de jouer l’œuvre à Vienne. Déjà que Puccini est accusé d’être pro-allemand pour simplement l’avoir composée, pas besoin d’en rajouter. Il n’y a qu’une solution : il est obligé de racheter les droits de son propre opéra aux Autrichiens.
Comme la guerre bat son plein, il faut trouver un lieu neutre pour la première représentation. C’est Monte-Carlo qui sera choisie en 1917 pour jouer la pièce, rebaptisée La Rondine ("Hirondelle" en italien).

Finalement, tous ces changements sont bénéfiques. Puccini a pu composer l’œuvre qu’il voulait : on lui avait commandé une opérette, pièce musicale qui contient des passages parlés, mais à la place, tout sera chanté. C’est donc devenu un opéra. Surtout, il s’est débarrassé des paroles en allemand pour les adapter en italien... C’est la guerre que voulez-vous !

Du même format

Fermer la fenêtre

Newsletter

Afin de recevoir chaque mois notre newsletter, veuillez renseigner les champs ci-dessous.

Pour recevoir la newsletter, merci de renseigner les champs ci-dessous

*champs obligatoires

Êtes-vous client Caisse d'Epargne ?*